Entrez vos mots clefs

Domaine CHANSON Père & Fils, Bourgogne

Domaine CHANSON Père & Fils, Bourgogne

Domaine CHANSON Père & Fils, Bourgogne

Parce que derrière chaque vin se cache un artisan, nous avons envie vous faire découvrir nos 13 vignerons qui seront présents au Salon du Vin et des Vignerons les 24, 25 et 26 mars prochains, au travers de 13 petits articles.

 

Cette année, le Domaine CHANSON nous fait l’honneur de venir vous faire découvrir leurs vins par l’intermédiaire de Régis Carnevillier.

Domaine prestigieux et un des plus anciens domaines viticoles de Bourgogne, la Maison CHANSON rivalise avec les meilleurs en blanc comme en rouge grâce à des vins précis et purs.

 

Les distinctions 

Jean Pierre Confuron, œnologue au domaine

 

Le Domaine CHANSON a été sacré « Meilleur vin blanc du Monde » à l’International Wine Challenge.
À cette distinction prestigieuse s’ajoute celle de Jean-Pierre CONFURON, œnologue, directeur technique du domaine et brillant vigneron, qui a été élu « Vigneron de l’année » par la Revue des Vins de France en 2014.

Dans les «10 Maîtres du Pinot Noir au monde», Michel BETTANE classe la Maison CHANSON en troisième position, juste après le domaine Leroy et le domaine de la Romané-Conti.

 

 

 

 

 

 

Le Domaine

Fondé en 1750, il est depuis 1999 propriété du groupe Champagne Bollinger. Situé au coeur de la ville de Beaune, la Maison CHANSON élève ses vins dans un lieu unique: une forteresse du XV siècle, ancienne tour de défense de la ville de Beaune, classée monument historique.

L’endroit s’est avéré idéal pour élever ses vins grâce à des murs en pierre de plus de 8 mètres d’épaisseur.

Réparti sur 45 hectares, le Domaine CHANSON est presque exclusivement constitué de premiers et grands crus.


 

 

 

Les Vins

Systématiquement travaillés en vendange entière, ils expriment comme nul autre la subtilité et la complexité de leur terroir. La Maison a imposé un style toujours fondé sur la fraîcheur, sur la pureté avec une précision du fruit très caractéristique.
L’instauration des labours, l’abandon des amendements, l’adoption d’une viticulture biologique, une cuverie dernier cri et le génie de Jean-Pierre CONFURON expliquent la netteté d’expression de la large gamme du domaine.

 

 

 

 

 

 

À demain pour une nouvelle rencontre !

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée