Entrez vos mots clefs

Le domaine de la Dourbie, Languedoc

Le domaine de la Dourbie, Languedoc

Le domaine de la Dourbie, Languedoc

Parce que derrière chaque vin se cache un artisan, nous avons envie vous faire découvrir nos 13 vignerons qui seront présents au Salon du Vin et des Vignerons les 24, 25 et 26 mars prochains, au travers de 13 petits articles.

 

Le domaine de la Dourbie est certifié Agriculture Biologique. Proche de Canet en Laguedoc, le Domaine de la Dourbie est certifié en Agriculture Biologique depuis 2012. « Identité, terroir, authenticité » sont les mots qui résonnent à la découverte du domaine et de ses cuvées.

 

Venez rencontrer Florian !

Florian est arrivé dans le milieu du vin grâce à son père qui n’est autre qu’Alain Falguières, caviste à Rodez et vigneron en Marcillac.

Cet amateur a peaufiné ses connaissances en suivant une formation vitivinicole à SupAgro de Montpellier. Il vous présentera ses cuvées mais aussi son attachement aux vins et à l’agriculture biologique.

 

 

 

 

 

 

 

Le domaine

Le domaine voit le jour en 1781 et tire son nom de « la Dourbie », petite rivière qui traverse le vignoble pour se jeter dans l’Hérault. Depuis 2003, le domaine est entré dans une nouvelle ère avec la restructuration du vignoble et la modernisation de la cave et du chai d’élevage.

Une véritable philosophie qui combine respect de la nature (fin de la conversion à l’agriculture biologique en 2012), vendanges manuelles, petits rendements et méthodes de vinification traditionnelles. Il y a également une alliance entre savoir-faire ancestraux et innovations techniques pour offrir des vins authentiques et de qualité.

 

 

 

Les vins

La production IGP d’Oc est issue des 20 hectares de vignes entourant les bâtiments de l’exploitation. Ces vignes sont plantées sur des terrasses de graves, de cailloutis et de sols argilo-sableux, avec des cépages autochtones et régionaux.

La production AOP Languedoc est issue de 12 hectares de vieilles vignes d’un seul tenant situées sur la commune de Vendémian, au cœur de la garrigue, dans un vallon isolé à deux cents mètre d’altitude profitant d’une exposition Nord Ouest et d’une composition de sols argilo calcaires avec cailloutis. Les cépages cultivés sont la syrah, le cinsault, le mourvedre, et le grenache pour les vins rouges ; et le grenache gris, le grenache blanc et la roussanne pour les vins blancs

 

 

À demain pour une nouvelle rencontre !

Laisser un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée